Monuments :
Antiquité
Moyen âge
XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Château de Montal

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :




Le Livre du mois - mai 2010


Chaque mois, Richesheures.net vous propose une sélection d'ouvrages à consommer sans modération. Livres récents ou valeurs sûres, travaux pertinents ou références indispensables, tous sont liés à l'histoire ou au patrimoine français.


L’Histoire de la Ligne Maginot, Jean-Pascal Soudagne - Rennes : Ouest-France, 2006 - 128 p.

L'Ouvrage : « Construite au début des années trente, après bien des palabres, des différences de point de vue, des pertes de temps et des moyens financiers qui, quoique importants, ne purent être, au final, à la mesure des travaux envisagés, la ligne Maginot est la plus imposante construction réalisée en France. Symbole d'une époque où deux pays, la France et l'Allemagne, ne s'aimaient guère, cette ligne « construite à moitié » que l'on voulait incontournable l'est désormais en raison d'un tourisme de mémoire qui se développe de plus en plus autour d'elle. Une belle revanche sur ce terrible mai-juin 1940. »

L'avis de Richesheures : Il y a très exactement 70 ans, le 10 mai 1940, débutait l’invasion du Benelux et de la France par les troupes d’Adolf Hitler. Les Français avaient basé toute leur stratégie sur la défense aux frontières. La célèbre Ligne Maginot, qui galopait de la Suisse aux Ardennes, matérialisait cette conception figée des conflits armés. Pendant que les fils des poilus enroulaient d’interminables bandes molletières à l’abri sous des tonnes de bétons, les Allemands enfilaient leurs bottes, montaient dans leurs Panzer et leurs Stuka et se lançaient dans la blitzkrieg en contournant les ensembles fortifiés élevés à grands frais. Ce bel ouvrage, conçu dans la plus pure « tradition » Ouest France, rappelle les moyens engagés par un pays traumatisé par la Grande guerre, pour ne plus jamais revivre d’hécatombe similaire. On sait ce qu’il en advint…




précédente - suivante