Monuments :
Antiquité
Moyen âge
XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Castelnau-Bretenoux

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :




Le Livre du mois - janvier 2010


Chaque mois, Richesheures.net vous propose une sélection d'ouvrages à consommer sans modération. Livres récents ou valeurs sûres, travaux pertinents ou références indispensables, tous sont liés à l'histoire ou au patrimoine français.


Beowulf, édition et traduction d'André Crépin.- Paris : Le Livre de Poche, Lettres Gothiques, 2007.- p. 256 p.

L'Ouvrage : Poème en vieil anglais des environs de l'an mil, Beowulf est le plus ancien long poème héroïque qui nous soit parvenu intégralement dans une langue européenne autre que le latin. Il s'inscrit peut-être dans une tradition beaucoup plus ancienne encore, puisque Beowulf est présenté comme le neveu d'un chef scandinave dont la mort vers 520 est historiquement attestée.

Prince modèle, fidèle à ses souverains et à ses engagements, il affronte des forces mauvaises, ogres et dragons. Il meurt, à la fois victime et vainqueur du dragon, en protecteur de son peuple. La société décrite, et vérifiée par l'archéologie, est païenne, mais le poème est chrétien.

La célébration en anglais d'un héros scandinave, l'éloge d'un prince païen par un poète chrétien, le mélange de fabuleux et d'historique, l'entrelacement des épisodes, le style délibérément traditionnel expliquent la fascination exercée parce chef-d'œuvre. Depuis que sa valeur littéraire a été reconnue au XIXe siècle et sa leçon de courage réaffirmée en 1936 par Tolkien, l'auteur du Seigneur des anneaux, les médias, surtout anglo-saxons, ne cessent de l'exploiter. Ce volume, qui donne à la fois le texte original et une traduction nouvelle d'André Crépin, permet au public francophone de le découvrir.

L'avis des Riches heures : Une fois n'est pas coutume, nous traversons la Manche pour vous présenter l'un des monuments majeurs de la littérature européenne, à l'instar du Roland des Francs ou du Siegfried germanique. Entre les vers du Beowulf s'engouffre un souffle épique emportant le lecteur au loin, vers un monde peuplé de héros, de dragons et d'ogres féroces. Maltraitée par le cinéma, du médiocre La Légende de Beowulf de Robert Zemeckis au catastrophique Beowulf de Graham Baker avec Christophe Lambert, la légende véritable peut être ici découverte pour une simple poignée d'euros. Magique !




précédente - suivante