Monuments :
Antiquité
Moyen âge
XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Palais des ducs de Bourgogne, Dijon

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :




Le Livre du mois - décembre 2012


Chaque mois, Richesheures.net vous propose une sélection d'ouvrages à consommer sans modération. Livres récents ou valeurs sûres, travaux pertinents ou références indispensables, tous sont liés à l'histoire ou au patrimoine français.


Cycle d'Ernaut de Jérusalem, vol II, Les Pâques de sang - Cahors : La Louve Éditions, 2012.- 332 p.

Le mot de l'éditeur : « Jérusalem, Semaine sainte 1157. Tandis que la ville est submergée de pèlerins venus assister aux cérémonies dans le lieu même où le Christ est ressuscité, une sombre rumeur se propage : un fou sanguinaire rôde et s'en prend à des pèlerins, de préférence des femmes. Confrontées à ce qui s'avère être une réalité, les autorités tentent de gérer le mécontentement tout en ménageant la susceptibilité des puissants ordres religieux qui contrôlent certains quartiers. Ernaut, le jeune Bourguignon dont le talent s'est révélé au cours du voyage vers la Terre Sainte, va de nouveau céder à la curiosité. Alors, son âme même prendra peur devant ses découvertes et leurs conséquences... car jusqu'en ce royaume de Dieu sur terre, le mal se répand et pureté d'intention n'est point gage de salut pour les innocents. Mais nul ne peut prétendre sortir indemne d'un combat avec le Malin : s'efforçant de réparer les injustices, Ernaut mettra en péril ce qu'il a de plus précieux... Car lorsque la lumière inonde les cœurs, l'ombre n'est jamais bien loin, tapie au revers... Et ce furent des torrents de boue qui se déversèrent, des hordes de malins qui œuvrèrent en cette semaine sainte entre toutes... »

L'avis des Riches heures : Il y a quelques mois de cela, nous vous avions présenté le premier volume des aventures d'Ernaut de Vézelay, géant au grand cœur et fouineur invétéré, embarqué pour la Terre sainte à bord de la nef « Le Falconus ». Dans ces « Pâques de sang », second opus de la série, Ernaut nous revient plus curieux que jamais, confronté à une nouvelle vague de crimes sadiques touchant cette fois d'humbles pèlerins. Le personnage principal a gagné en profondeur et les traits de son caractère s'affinent. Au fil des chapitres, le colosse bourguignon nous guide dans les entrailles de la Jérusalem du XIIe siècle, depuis le Saint-Sépulcre (que nous avons le privilège de visiter intégralement) jusqu'au sinistre charnier de Chaudemar. Nous parcourons donc à ses côtés les ruelles étroites de la ville sainte en l'an du Seigneur 1157, picorant viandes cuites et fruits de l'Orient aux étals des marchands. On sent à l'arrière-plan de cette intrigue tout le travail documentaire effectué par l'auteur : chaque détail de costume ou d'architecture est à sa place. Le style de Yann Kervran est de plus en plus libre et alerte, servi par un vocabulaire riche mais jamais emphatique. L'ensemble n'est de plus pas dénué d'humour. Bref, ce savoureux moment de lecture nous a emporté bien loin des contingences occidentales du XXIe siècle. Aux antipodes des digressions « nombrilistes » que répandent à longueur de pages les « génies » (ou du moins ceux que l'on nous présente comme tels) de la « littérature » primée actuelle... Pour se dépayser et changer d'époque !




précédente - suivante