Monuments :
Antiquité
Moyen âge
XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Grand : Andesina, sanctuaire romain des eaux

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :




Le Livre du mois - septembre 2012


Chaque mois, Richesheures.net vous propose une sélection d'ouvrages à consommer sans modération. Livres récents ou valeurs sûres, travaux pertinents ou références indispensables, tous sont liés à l'histoire ou au patrimoine français.


Mémoires d'un proscrit, Frédéric Guillaume de Vaudoncourt, texte présenté et annoté par Laurent Nagy.- Cahors : La Louve Éditions, 2012.- 2 volumes en coffret cartonné.

Le mot de l'éditeur : « Exceptionnellement, eu égard à l’importance de cette publication, eu égard aussi au fait que 2012 est l’année du bicentenaire de la campagne de Russie, il a été décidé de réunir en un coffret de type "Pléiade" les deux volumes de ces Mémoires d’un proscrit. Ces Mémoires du général Frédéric Guillaume de Vaudoncourt, publiés en 1835 et jamais réédités depuis, couvrent donc les années 1812 à 1834 et englobent ainsi, dans le tome I, la campagne de Russie, le passage de la Bérézina et le retour de Napoléon lors des Cent-Jours. Le tome II est tout aussi passionnant, parce qu’il jette une lumière nouvelle sur toute une partie de l’histoire européenne assez ignorée et pourtant fondatrice : les révolutions en Espagne et en Italie, auxquelles le général a participé puisque, longtemps avant certains de nos politiques d’aujourd’hui, il souhaitait créer « la sainte alliance des peuples », pour l’opposer à l’alliance des monarchies réinstallées après Waterloo. »

L'avis des Riches heures : Les habitués des conseils de lecture des Riches Heures sont maintenant familiarisés avec les ouvrages publiés par La Louve Éditions. Les « Mémoires d'un proscrit » viennent compléter un catalogue historique de qualité, désormais particulièrement dense. Le général de Vaudoncourt, de sa plume précise et alerte, emporte son lecteur au cœur de batailles dantesques ou de complots politiques inextricables. Dans sa narration de la retraite de Russie par exemple, on perçoit distinctement le sifflement des boulets qui pleuvent sur des troupes faméliques et hagardes : « Les cavaliers pâles et défaits marchaient péniblement pieds nus dans la boue […] Une baguette à la main, ils chassaient devant eux leurs chevaux, chargés de leurs cuirasses, de leurs armes et de leurs bottes, et pouvant à peine soutenir cette faible charge. » Ce témoignage de première importance permet de mieux comprendre le crépuscule de l'Empire, mais aussi de tracer les contours de la lutte que menèrent les derniers fidèles contre la dynastie restaurée des Bourbon. Précieux et captivant !




précédente - suivante