Monuments :
Antiquité
Moyen âge
XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Etampes

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :




Le Livre du mois - mai 2009


Chaque mois, Richesheures.net vous propose une sélection d'ouvrages à consommer sans modération. Livres récents ou valeurs sûres, travaux pertinents ou références indispensables, tous sont liés à l'histoire ou au patrimoine français.


Varey, 7 août 1325, La guerre de Cent Ans entre la Savoie, le Dauphiné et Genève, Philippe Gaillard & Hervé Tardy.- Annecy : Historic'One Editions, collection des Batailles oubliées, 2005.-p. 96.

L'Ouvrage : « 1325, mardi, après la fête de saint Pierre, il y eut un grand conflit entre le dauphin de Viennois et ses gens d’une part et le seigneur Edouard, comte de Savoie et ses gens d’autre part, sous le château de Varey, que le comte était en train d’assiéger. Il y eut une bataille et furent capturés là, le seigneur de Beaujeu, le comte d’Auxerre et Robert de Bourgogne… »

« Pendant près de cent ans, le Dauphiné, le comté de Savoie, le comté de Genève et plusieurs petites principautés (Thoire-Villars, Beaujeu, Valentinois, Faucigny…) vont s’affronter dans une guerre féodale sans merci. En 1325, au cours d’une des innombrables campagnes militaires, le comte de Savoie, Edouard le Libéral assiège le château de Varey avec ses alliés. Le jeune dauphin Guigues VIII et ses vassaux volent au secours de la place forte. Dans la plaine de Varey, les deux seigneurs se retrouvent face à face.

Cet ouvrage donne le récit de cette bataille, mais retrace aussi l’histoire de cette guerre sans fin qui fit composer à un contemporain ce vers fataliste : « Ne peut fin cette guerre avoir, ni sait qui a tort, ni qui voir. »

L'avis des Riches heures : La France est riche de ses régions et son identité s'est nourrie de leurs racines. La " grande " guerre de Cent Ans, celle que se livrèrent Anglais et Français, a quelque peu éclipsé cette rivalité séculaire qui déchira les confins de l'actuelle région Rhône-Alpes. Cet opus de la collection " Batailles oubliées ", dont nous avions déjà eu le plaisir de présenter dans nos colonnes le volume consacré à la bataille de Brémule, répond parfaitement à sa vocation première : exhumer des évènements perdus dans la mémoire collective et leur restituer toute leur importance. Les illustrations de Florent Vincent sont par ailleurs remarquables.




précédente - suivante